Venezuela: un membre de la Cour suprême parallèle arrêté

Un des 33 magistrats de la Cour suprême parallèle formée au Venezuela par l’opposition au président Nicolas Maduro a été arrêté samedi, a annoncé le Parlement, où l’opposition est majoritaire. Le service de renseignement vénézuélien, le SEBIN, « a arrêté ce magistrat qui avait prêté serment », Angel Zerpa Aponte, déclare un message publié sur le compte Twitter du Parlement.

« Nous condamnons l’arrestation arbitraire par les services de sécurité de ce magistrat élu constitutionnellement », a déclaré le président de la chambre, Julio Borges.

Le Parlement a fait prêter serment vendredi à 33 magistrats pour former un Tribunal suprême de justice (TSJ, Cour suprême) parallèle, lors d’une session publique tenue sur une place de Caracas. L’opposition estime en effet que les juges actuels du TSJ ont été désignés illégalement par l’ancienne majorité chaviste (du nom de Hugo Chavez, président de 1999 à son décès en 2013). Le Parlement est contrôlé par l’opposition antichaviste depuis les élections législatives de décembre 2015.

Le TSJ a répliqué en déclarant que la formation par l’opposition d’un TSJ parallèle était constitutive des délits d’ »usurpation de fonction » et de « trahison de la patrie », punissables de peines de prison.

L’opposition a d’ores et déjà convoqué samedi une grève de 48 heures pour mercredi et jeudi prochains contre le président Nicolas Maduro.

« Nous convoquons tout le peuple, tous les secteurs, à 48 heures de grève civique », a déclaré lors d’une conférence de presse le député Simon Calzadilla au nom de la Table de l’unité démocratique (MUD), la coalition de l’opposition. Ce député a également annoncé pour le vendredi suivant, le 28 juillet, une marche pour exiger que le président Maduro « retire » son projet d’assemblée constituante.

C’est le dimanche 30 juillet que doivent être élus les 545 membres de cette assemblée censée réécrire l’actuelle Constitution.

LIRE AUSSI :
»Venezuela : le pouvoir chaviste parie sur une constituante pour sortir de la crise
» Venezuela : encore deux manifestants tués lors de la journée de grève générale

Source: Le Figaro

Comments are closed.